Le choix du camping-car ne s'est pas fait au hasard. Nous avons recherché pendant plus de 4 mois celui qui serait le mieux adapté à notre voyage. Notre choix s'est finalement arrêté sur un LAIKA KREOS 3002 ou 3003 sur une base IVECO.

Ce camping-car italien n'étant pas très courant en France, nous sommes partis en Italie du nord pour en trouver un. Nous avons rencontré plusieurs vendeurs particuliers. Nous sommes aussi allés chez le fabricant Laika à Tavarnelle Val Di Pesa pour rencontrer Andrea Biagioni, le responsable des exportations qui a activé ses réseaux pour nous venir en aide. Nous étions en Toscane lorsque nous avons finalement trouvé le camping-car sur le site « Le Bon Coin » le 24 octobre 2013. Le concessionnaire Loisireo à Bordeaux venait de mettre en vente un LAIKA KREOS 3002 dans 'un état irréprochable' – comme mentionnée sur l'annonce - et nous avons tout de suite payé une avance sans le voir. Nous avons écourté notre séjour en Italie pour aller visiter et récupérer le camping-car qui correspondait à toutes nos attentes.

Les points forts sont: 

  • Un lit double capucine plus 2 lits superposés à l'arrière - les lits sont permanents ce qui est important pour une utilisation quotidienne.

  • Deux tables séparées dans le lounge, la plus petite sera utilisée par Eva pour son enseignement scolaire. L'avantage est que cette petite table est rétractable pour se transformer en banquette et on obtient alors un grand lounge afin d'accueillir 8 personnes.

  • Très bonne luminosité dans tout le camping-car.

  • La cabine Laika KREOS montée sur un chassis Iveco est une valeur sûre avec de belles finitions. Quatre roues à l'arrière pour une meilleure stabilité et tenue de route.

Les points faibles sont:

  • Nous voulions rehausser le camping-car mais sur ce modèle il n'est pas possible de rehausser le pont avant car il n'y a qu'une seule lame transversale sur l'essieu. Nous avons pensé élever seulement la garde arrière mais le camping-car n'aurait plus été horizontal. Nous avons donc renoncer à le rehausser. Nous envisageons cependant de mettre des roues plus grosses ce qui fera gagner un peu de hauteur.

  • Une salle de bain un peu petite même si la douche est de taille tout à fait acceptable.

Nous avons fait rajouter :

  • 2 coffres en aluminium sous l’arrière du camping-car par un artisan breton pour plus de rangements notamment les plaques de désensablement.

  • 1 coffre en plastique spécial cassette WC sous l’arrière du camping-car pour stocker la deuxième cassette.

  • Une boule de remorquage pour mettre un porte-vélo.

  • Des boudins de suspension arrière. Ceux-ci ont été posés à Salt Lake City, aux USA.